Ce forum a pour but la promotion, le rassemblement et le développement de la communauté de joueurs des jeux de Mantic Games en France.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Farmace
Modérateur
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 13/08/2014

MessageSujet: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Mer 23 Aoû - 14:04

Détails : 1000 points par joueur ; Scénario : Domination ; Lieu : Forêt de Galahir.

(NB : à l'image de ce que faisaient ces bons vieux White Dwarf à l'époque où ce magazine était encore un truc bien, j'agrémente le rapport d'un petit texte narratif en début et en fin de rapport, profitez-en bien !)

Koliosk n'aimait pas ça.  Lui et ses hommes n'avaient rien à faire ici, c'était ce qu'il avait répondu à son duc quand celui-ci lui avait ordonné d'emmener un contingent pour couper la route à une bande de gobelins en maraude vers Galahir. "Je n'ai que faire des domaines de la Dame Verte, elle n'est pas de notre Panthéon sacré. Ma place est sur le front principal, à la frontière des Abysses, à combattre ces abominations !"

Son duc et ancien paladin l'avait regardé de son unique oeil valide, d'un air assez glacial pour figer le sang dans ses veines.

"Essayes tu me dire que mes ordres sont ineptes ou que la tâche est indigne de toi, prêtre ?"

Koliosk n'avait pas répondu. Sactériel, "le Duc Borgne" n'était pas connu pour être inutilement cruel, mais même au sein de la mentalité rigoriste de l'Hégémonie, on le qualifiait volontiers d'impitoyable, en particulier avec ses propres hommes.

"Tu vas faire la jonction avec un contingent de la League de Rhordia, ils ont envoyé un corbeau pour signaler qu'ils comptent eux-aussi transiter par ces domaines avant de rejoindre le front. Leurs éclaireurs rapportent qu'ils ont eux-aussi découvert les traces de la bande de gobelins en maraude. Je veux que tu reviennes avec une troupe aussi intacte que possible, alors vous ne serez pas trop de deux contre un pour écraser cette force ennemie. Je ne veux pas que nos troupes doivent constamment surveiller leurs arrières pendant que nous marchons vers les gouffres infernaux."

Koliosk avait blêmi et s'était retenu de très peu de hurler. Les différences de philosophie entre Basiléa et Rhordia étaient presque légendaires, surtout pour deux patries revendiquant un héritage commun. En tant que prêtre, Koliosk ne pouvait qu'avoir la nausée face à une mentalité aussi... libérale, vis-à-vis des dieux. Ses doigts se resserrèrent autour de son marteau de guerre jusqu'à ce que ses phalanges perdent toute couleur. Il donnait l'impression d'être sur le point de frapper son supérieur.

Le Duc Borgne continuait de le regarder d'un air glacial. Lorsqu'il se décida à reprendre la parole, il le fit d'un ton nonchalant entrant en totale contradiction avec sa posture et l'expression de son visage.

"Dois-je envoyer Hélios commander la troupe à ta place ?"

Cette fois-ci le prêtre n'avait pas pu totalement contenir un grognement de rage et de frustration. Le Haut Paladin et lui se détestaient au point d'en être venu à s'affronter une fois. Et comble de l'humiliation, ce dernier avait obtenu bien plus de victoire que le prêtre ces dernières années. Pourtant, Koliosk refusait d'admettre qu'il était un meilleur commandant.

S'inclinant devant son duc, le prêtre parla d'une voix dépourvue de toute émotion.

"Il en sera fait selon vos ordres. Nous vous enverrons un corbeau pour signaler la victoire à l'instant même où la bataille sera achevée."

Et à présent il était là, faisant front commun avec ces hommes presque hérétiques à ses yeux, prônant des valeurs qu'il ne comprendrait jamais, comme l'ouverture d'esprit, le besoin de se tourner vers la science, et la liberté de vénérer les Célestes plutôt que les Lumineux. Dieux tout puissants, qu'il désirait en finir vite...

Il regarda le duc Rhordien monté sur son aralez ailé, admettant à contre cœur qu'il avait fière allure, et que ses hommes faisaient montre d'une discipline militaire loin d'être indigne de ses propres critères.

Soudain, la bordure des arbres commença à bouger et au loin, on vit les premiers peaux-vertes arriver. Encore. Et encore. Et encore... Quelque chose n'allait pas. Des hordes entières de gobelins s'avançaient, parfois à pied, parfois montés sur des créatures dont il ne voulait rien savoir. Il y avait un géant avec eux, et des trolls aussi... Mais cela n'était pas le problème. De nombreux humains accompagnaient les peaux-vertes ; ce n'était pas ce que les éclaireurs avaient dit. Il faillit hurler à la trahison en se tournant vers leurs soit-disant alliés mais il vit qu'eux aussi blêmissait face à la force qui se présentait à eux. Pourtant, ils tinrent leurs positions et commencèrent à charger leur machine de guerre étrange. Ses hommes ne se posèrent même pas la question ; se contentant d'encocher les carreaux de leurs arbalètes, et d'attendre l'ordre de marche. Koliosk ne ressentit aucune fierté face à cela. Pour lui, cette discipline allait de soi. Basiléa ne produisait pas les meilleurs "guerriers" du monde, mais elle produisant sans aucun doute les meilleurs "soldats", là était toute la différence.

Il regarda à nouveau la ligne ennemie qui se dessinait lentement. "Des mercenaires." cracha-t-il à haute voix, accompagnant sa phrase d'un cracha sur le sol. Il se tourna vers ses hommes, conscient que les Rhordiens les regardaient probablement eux-aussi. De sa voix puissante, le prêtre hurla : "Préparez-vous à vous battre ! Kladaren guide nos lames !"

Un unique son retenti en réponse, ses hommes criant leur approbation d'une même voix. Koliosk sourit un instant seulement, mais ce sourire s'effaça bien vite quand le seul son qui devint audible fut le bruit des canons que l'ennemi avait amenés.




Tour 1 : L'alliance gobeline et humaine remporta le premier tour et commença quelques manoeuvres timides. Les trolls gobelins situés sur le flanc gauche de leur armée s'avancèrent massivement accompagnés d'un porteur de bannière et d'une horde de peaux-vertes munis de bâtons pointus, accompagnés par le géant traversant la forêt en détruisant sans y penser des branches épaisses comme un homme entier. Un héros humain monté sur un pégase le suivit de près, accompagné d'une machine de guerre désirant se rapprocher. Sur leur flanc gauche, la cavalerie s'avança doucement, les auriges humains laissant leurs chars immobiles, tandis que l'artillerie commençait à faire feu. La horde de lanciers basiléenne encaissait quelques tirs sans sourciller. Idem du côté de la garde d'honneur Rhordienne qui encaisse 3 points de blessure. Les arquebusiers au centre ne peuvent guère espérer tirer pour le moment.




Les forces du bien prennent leur tour et commencent elles aussi à manœuvrer. Les hommes d'armes armés d'épées se contentent d'avancer droit devant eux, la horde de lancier se dirige vers le centre droit de la table, décidée à faire peser le poids de leur nombre contre le géant. Plus subtils, les paladins avancent en usant du terrain pour voir leur flanc droit totalement protégé. Les arbalétriers face aux trolls enflamment leurs carreaux et tirent mais les trolls sont protéger par les branches des arbres et une seule blessure est infligée et promptement régénérée. Le prêtre soigne intégralement la horde de lancier en suivant son avancée, et la troupe d'arbalétrier du centre ouvre le feu sur les auriges, infligeant trois blessures. Les cavaliers Rhordiens du flanc droit avancent et se positionnent derrière les paladins, tandis que sur le flanc gauche la garde d'honneur et la machine de guerre hobbit avancent avec prudence.

Tour 2 : Sur leur flanc gauche les trolls, les gobelins et le géant s'avancent et restent tout juste à la bordure des arbres. La horde gobeline doit se repositionner car elle réalise qu'elle ne pourra pas manœuvrer correctement à cause d'un énorme rocher infranchissable droit devant elle. La cavalerie gobeline et humaine avancent tout juste hors de portée de charge des épéistes basiléens et de la garde d'honneur Rhordien, comptant sur leur artillerie pour forcer leurs ennemis à avancer. Les arquebusiers et les canons ouvrent le feu de concert avec le Maj gobelin. Un régiment d'épéiste encaisse avec difficulté, et la garde d'honneur est balayée, un sévère coup vient d'être infligé à l'alliance humaine ! Le héros sur pégase charge seul la machine de guerre mais ne parvient qu'à secouer ses servants d'arme.




Les épéistes continuent d'avancer, restant eux aussi tout juste hors de portée de charge de leurs ennemis, mais assurés de ne pas tenir le rythme bien longtemps. Les arbalétriers basiléens décochent de nouveaux traits sur les auriges qui passent à 6 points de blessure. La horde de lanciers s'avance avec circonspection et les paladins et les chevaliers rhordiens lancent une charge combinée sur les trolls qui ont mal estimé la distance ennemie. Les paladins, de façon humiliante, ne parviennent pas à infliger une seule blessure. Les cavaliers rhordiens leur apprennent comment on frappe du peau verte en balayant les trolls, les envoyant ad patres sans difficulté. Voila qui rééquilibre les choses. Le héros rhordien charge son homologue humain. Les arbalétriers du flanc droit ne peuvent tirer sur personne. Frustrés, ils chargent eux-aussi le héros humain, bien décidés à montrer que Basiléa ne manque pas de volonté malgré l'échec des paladins à faire montre d'efficacité. Le héros humain est blessé et sonné mais reste en jeu.

Tour 3 : enragés, les gobelins chargent les cavaliers, tandis que les lanciers encaissent une charge des auriges et de la bête de guerre humaine. Ils s'en sortent blessés mais prêts à répliquer. Les chevaucheurs gobelins percutent les épéistes et infligent quelques blessures peu inquiétantes mais l'autre régiment d'épéiste est anéanti par d'autres tirs bien placés. Les gobelins chargent les chevaliers mais n'infligent que deux blessures.




Les lanciers répliquent et achèvent les auriges malgré l'échec du prêtre à lancer Mélopée du Fléau. N'ayant personne pour les charger de flanc, ils se tournent vers le géant. La machine de guerre hobbit continue à jouer au chat et à la souris avec les nombreux cavaliers qui l'encerclent, ouvrant le feu occasionnellement. Les épéistes vengent leurs homologues en tuant les chevaucheurs gobelins mais ils ont face à eux dix cavaliers humains lourdement armés et prêts à en découdre. Les paladins et les cavaliers chargent de façon conjointe la horde gobeline qui encaisse 18 blessures mais reste en jeu. Le seigneur rhordien bouge et se positionne de façon à pouvoir charger plus tard et en profite pour soigner sa cavalerie en prise avec la horde gobeline. Les arbalétriers du centre tirent sur le géant et lui infligent une unique blessure. Ceux du flanc droit achèvent le héros de tirs à bout portant.

Tour 4 : L'alliance des hommes et des gobelins a perdu patience... Le géant charge les paladins et les anéanti d'un seul coup ! Les lanciers basiléens subissent les tirs de pratiquement toute l'armée ennemie et achève son existence avec 21 points de blessure ! Les épéistes blessés encaissent la charge des cavaliers sur le flanc gauche et sont sonnés mais restent en jeu malgré tout ! Les gobelins ne peuvent répliquer car ils ont été sonnés eux aussi.




Les basiléens ne peuvent pas faire grand-chose... Le prêtre tente de lancer mélopée du fléau sur les arbalétriers au centre mais échoue, et ces derniers arrivent tout juste à infliger un dégât à la bête de guerre humaine. Les cavaliers rhordiens achèvent sans surprise la horde gobeline et se tourne face au géant et à ladite bête de guerre. Le héros monté sur Aralez ailé charge le géant dans le seul but de protéger les cavaliers et inflige quelques dégâts. Les gobelins montés restant sont anéantis par la machine de guerre hobbit qui se tourne pour regarder les arrières des cavaliers humains ayant chargé les épéistes basiléens. la bête de guerre humaine subit les foudres du canon hobbit des rhordiens et passe à 7 points de blessure au total. Elle est sonnée !

Tour 5 : les forces restantes sont maigres pour tout le monde. Les épéistes basiléens sont achevés par la cavalerie humaine qui pourra charger le prêtre ou les arbalétriers au tour suivant. La machine de guerre hobbit est anéantie par des tirs d'artillerie chanceux. le géant peine à faire mal au duc monté sur aralez ailé et les arquebusiers n'ont guère de cible. La bête de guerre étant sonnée elle ne fait rien.





Les basiléens ont prouvés qu'ils savaient mourir et encaisser, ils veulent prouver qu'ils savent aussi tuer ! Les deux troupes d’arbalétriers ouvrent le feu sur la bête de guerre et la sonnent à nouveau tandis que le duc sur aralez vole et charge les arquebusiers humains. Le canon hobbit se joint à la curée. Le prêtre, décidé à protéger les dernières troupes du centre, se jette sur les cavaliers humains et inflige une blessure, fracassant le crâne d'un cheval qui s'écrase avec son cavalier. Les cavaliers chargent le géant et lui infligent quelques dégâts.

Tour 6 : quelques tirs tentent de venir à bout du duc qui s'en tire comme un charme. Le géant frappe les cavaliers sans trop de résultat. Les cavaliers humains contrechargent le prêtre et lui infligent 5 blessures et ce dernier tient bon malgré la douleur ! La bête de guerre toujours sonnée est réduite à l'impuissance.






Les arbalétriers du centre foncent vers l'objectif central sans se soucier de prêter le flanc aux cavaliers, le prêtre leur faisant toujours face. Les autres arbalétriers et le canon hobbit parviennent enfin à tuer la bête de guerre, le combat entre la cavalerie et le géant tourne au statuquo. Le duc sur aralez se retourne et fonce lui aussi vers l'objectif. Le prêtre tente de renouveler son exploit mais échoue à blesser.

La partie s'achève ici.

Bilan : au centre, dans un rayon de 12 pas autour de l'objectif, se trouvent entièrement le duc rhordien sur aralez, la troupe d'arbalétriers avec la jarre des 4 vents et le prêtre basiléen. Les cavaliers humains alliés aux gobelins sont seulement partiellement dans la zone car ils ont été héroïquement retenus par le prêtre. qui lui est bien présent en entier dans ladite zone. Seule unité qu'avait l'alliance du Mal dans la zone de victoire, la bête de guerre tuée lors du dernier tour. C'est donc une victoire du camp du bien par 450 points de victoire contre 0 pour leurs ennemis puisqu'ils n'avaient pas une seule unité entièrement présente dans la zone.

La partie fut extrêmement agréable, mes adversaires étant géniaux et super fairplay, et mon allié également.

Phrase du jour : Alphie, t'es cool ! Quelques erreurs tactiques de part et d'autres, beaucoup de frayeur, mais une partie super et une victoire pour les forces du bien ! Galahir tiendra !

Historique de fin :

Les hurlements des blessés étaient atroces, et les fuyards ayant abandonnés derrière eux le matériel dont ils pouvaient se passer ainsi que leurs camarades tombés cherchaient sans-doute autant à fuir ces cris déchirants que les ennemis les ayant tenu en échec.

Koliosk était affairé à rafistoler la jambe d'un lancier qui suppliait qu'on l'achève, tandis que des hommes encore valides l'empêchaient de se débattre.

"Ferme là un peu ! cria le prêtre en rassemblant son pouvoir pour insuffler la vie dans ce corps qui la perdait peu à peu. Tu ne finiras pas ton service avant encore dix ans, tu dois ces années à tes dieux, hors de question que tu meures avant, compris ?! Fais ton devoir, soldat ! C'est un ordre !"

Étrangement, se faire hurler dessus par son supérieur eut l'air de le calmer. Un peu. Peut-être le soldat savait-il que les prêtres ne tentaient d'être rassurants qu'avec les cas désespérés, et qu'une réprimande était une preuve suffisante qu'il avait d'assez bonnes chances de s'en sortir pour qu'on se permettre de le sermonner avec vigueur.

Autour des blessés, les arbalétriers étaient disposés en cercle, le canon de leurs alliés tourné en direction du lieu vers lequel ils avaient pris la fuite. Les cavaliers avaient désiré poursuivre les fuyards mais leur duc les en avait dissuadé. Chacun avait reçu sa part de blessure dans cette bataille : disperser les forces restantes aurait été la meilleure manière de transformer une victoire obtenue de dure lutte en désastre. Les Gardes d'Honneur en particulier avaient besoin de soins, leurs armures ayant sauvé la vie de la plupart d'entre eux sans pour autant qu'ils soient aptes à reprendre le combat avant un long moment. La machine de guerre ressemblant à une énorme marmite ayant été gratifiée de titanesques coups de marteaux et les hommes avaient peur de s'en approcher, pour peu qu'il lui vienne la soudaine envie de se changer en boule de feu projetant des éclats métalliques dans toutes les directions.

Le duc M'al Eldi quitta sa monture pour la troisième fois. Il prenait régulièrement de l'altitude pour s'assurer qu'aucune mauvaise surprise désagréable n'était en approche. Jusqu'à présent rien ne semblait vouloir venir ternir la victoire de l'alliance humaine, mais cette prudence élémentaire était une preuve de discipline et d'un art militaire posé et réfléchi. Koliosk jeta un oeil au duc qui secoua la tête, indiquant encore une fois que rien ne méritait qu'on s'y attarde, pour le moment.

"Nous avons eu de la chance, dit le duc d'un ton parfaitement égal. Sans votre présence nous n'aurions pas pu tenir. J'ai été bien sot de ne pas imaginer que des hommes puissent être achetés par cette sale engeance. La décision de votre seigneur de vous envoyer ici fut fort avisée."

Koliosk s'empourpra. Le duc était modeste avec ça ! Bien que les deux armées se soient mutuellement sauvé la vie, le duc reconnaissait à ses alliés des mérites dont ses propres hommes étaient eux-mêmes plus que dignes. Cela mit le prêtre en colère, car la modestie du rhordien ne fit qu'accentuer la douleur de son orgueil blessé. Il ne répondit pas, se concentrant sur un autre soldat en ayant bien besoin. Le duc l'imita et joignit ses forces à celles de ses hommes qui tentaient de sauver tous ceux qui pouvaient l'être. Koliosk en était persuadé à présent : au minimum un tiers de son ost allait y passer. La moitié, peut-être, s'ils n'avaient pas de chance. Il en irait peut-être de même pour les rhordiens...

Cette idée le fit frissonner. Les mercenaires humains n'étaient pas prêts de revenir, privés de leur chef et de son maudit pégase. Ils avaient perdu trop d'hommes pour avoir envie de revenir récupérer leurs gains. Les gobelins en revanche, pullulaient comme un virus dans un corps affaibli. Leur Maj s'en était sorti parfaitement indemne, et les servants de leurs machines de guerre aussi, sans parler des blessés partis en piaillant et en clopinant. Et le géant aussi devait être avec eux... L'idée qu'ils se regroupent ou reçoivent des renforts n'avait vraiment rien de plaisant.

Puis le bruit vint.

Un souffle étrange, régulier, à la sonorité lourde et profonde, comme une brise qui gagne peu à peu en puissance et commence à balayer la terre et peu à peu soulever des nuages de poussières entiers.

Une sensation presque familière s'empara du prêtre quand il reconnut l'énergie qui se manifestait autour d'eux. Il ouvrit grand les yeux et commença à chercher la preuve qu'il n'avait pas une hallucination.

La preuve vint du ciel.

Doucement, avec une grâce digne d'une créature capable de faire passer une danseuse elfe pour quelqu'un de maladroit, les Elohi se posèrent passant entre les branches cassées des arbres malmenés par la bataille. Les hommes de Basiléa tombèrent à genou et regardèrent le sol, se répandant en prières et en paroles consacrées. Les envoyés des Lumineux les regardèrent avec ce qui ressemblait à un mélange de sévérité et d'affection et les firent se relever. Usant de leur magie, ils commencèrent à prodiguer des soins aux soldats de l'hégémonie, tandis que l'un d'eux se dirigeait vers le prêtre qui sentit presque immédiatement que ses propres blessures commençaient à se refermer.

"Ta victoire est un pas de plus sur le sentier du triomphe, dit l'Elohi d'une voix étrange, au timbre musical et pourtant si peu naturel, presque métallique. Cette forêt dispose d'un nouveau répit grâce à toi."

"Je n'étais pas seul, répondit le prêtre en osant regarder l'ange de lumière dans les yeux. Sans les rhordiens je serais par terre à attendre qu'on m'achève, votre sainteté."

"Le Duc Borgne, ton maître fut en effet bien inspiré d'écrire à ces autres humains. C'est un stratège décent."

"Il... c'est lui qui leur a ordonné de venir ?!"

"Non. Il ne leur a rien ordonné, Sactériel le Borgne n'a jamais prétendu commandé à Rhordia, il a simplement demandé."

Le prêtre s'empourpra. Si les rhordiens n'avaient pas répondu à cette demande d'alliance temporaire il serait sans aucun doute en train de gésir sur le sol à supplier qu'on l'achève. Son seigneur était véritablement impitoyable.

"Je présume que votre présence n'est pas simplement due à la nouvelle de notre victoire, notre messager n'a pas dû avoir le temps de parvenir jusqu'à mon seigneur."

"Tu présumes bien, car c'est lui qui t'appelle. Il désire voir ta force rejoindre un autre ost au plus vite, et que tu te rapproches du front. Les nains libres des monts Halpi ont besoin d'aide. Nous sommes venus renforcer ta troupe et soignr tes blessés pour qu'elle soit la plus nombreuse possible."

"Les nains... dit doucement le prêtre. Après les domaines de la Dame Verte, on m'envoie prêter main forte à des nains ?"

"Les nains font partie de la grande alliance contre le Mal, prêtre, et Fulgria est une Lumineuse au même titre que Mescator, Fotia, ou Kladaren. Ne l'oublie pas. Dis à tes hommes de rassembler leurs forces. Nous partons demain."

"Sur votre ordre, votre sainteté. J'aurais... Je voudrais..."

"Ta demande a été anticipée, répondit l'ange en lui tournant le dos ; nous soignons déjà les rhordiens, eux-aussi. Prends du repos à présent ; la bataille qui nous attend sera bien pire que celle-ci."

Koliosk voulut répondre, mais ce fut impossible. Son regard s'écarquilla en voyant la créature flamboyante qui rejoignait leur ost survoler le bois. S'ils recevaient pareil renfort, c'était bel et bien la vérité : la bataille qui les attendait promettait d'être abominable. Il était rare que les Elohi commande à l'un des Dix-Sept de venir en aide aux hommes en dehors de l'Hégémonie.

Comme pour hurler son envie d'en découdre, le phénix rouge renvoyant toutes les nuances du feu dans ses ailes poussa un hurlement. La guerre venait tout juste de débuter.


Dernière édition par Farmace le Dim 27 Aoû - 23:39, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphie

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Mer 23 Aoû - 14:53

La forêt de Galahir est sauve pour l'instant. Par contre, il ne restait plus rien des deux armées. Je crois que c'est la partie la plus disputée que j'ai faite. La pluie de roches et de plomb, les monstres et le nombre des Gobelins alliés à ces mercenaires humains, ont annihilé le plus imposant (490 points) de ma force qui se composait ainsi :

Une horde de garde d'honneur
Un régiment de cavalerie (lame de lacération)
Un canon-orgue
Un monstre d'acier
Mon chef sur Aralez Céleste.

Merci Farmace pour ce rapport très bien écrit, enrichi de fluff. Encore une super après-midi à Juman'jeux avec Sylvain qui incarnait les mercenaires humains allié à mon pote Pilou et ses gobz.


"Charge combinée de la cavalerie Rhordienne et des Paladins à pied sous l'oeil de la horde gobeline"


"Le géant assiste à la destruction de la horde des trolls et s'apprête à cogner la horde des lanciers de Basiléa. Il sera rejoint par les Auriges et la bête de guerre. Le trombone de guerre gobelins reculera pour laisser la place. Au loin, le Dur sur Aralez Céleste charge de flanc le chef mercenaire sur pégase".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
Modérateur
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 13/08/2014

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Mer 23 Aoû - 16:08

Voila ! J'ai complété le rapport avec la seconde partie historique ainsi que mes propres photos ^^ Le rapport a été envoyé ce matin et j'ai noté que Galahir venait de passer de "disputed territory" à "unhindered good" !

Elle commence bien cette campagne ! Et vous les gens, quand est-ce qu'on a droit à vos retours ?! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphie

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Mer 23 Aoû - 17:06

Tu veux attaquer sur Rhyn Dufaris ? J'ai entendu dire qu'un certain Kelzaral Ier était à la tête d'une levée de mort-vivants de la poussière. Un affrontement sur les rives se profilerait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
Modérateur
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 13/08/2014

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Mer 23 Aoû - 17:09

Mon meilleur ami joue les nains pour cette campagne et l'un de mes adversaires favoris joue les nains abyssaux, c'est l'occasion idéale Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphie

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Mer 23 Aoû - 17:59

Dis-moi si vous faites la partie à Juman'Jeux. Je viendrai avec plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
Modérateur
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 13/08/2014

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Mer 23 Aoû - 18:00

Carrément ! J'essaye de voir si l'adversaire en question est d'accord et si c'est le cas on lui trouvera un allié maléfique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphie

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Mer 23 Aoû - 18:03

C'est Vaudania qui joue les Nains Abyssaux, non ? Il y a aussi Kelzaral qui joue l'Empire de Poussière et qui était présent hier. Et si jamais, je peux peut-être emprunter une armée maléfique à qq'un. (Je ferai exprès de perdre, ayant été soudoyé en tartes aux pommes halfing par La League de Rhordia).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
Modérateur
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 13/08/2014

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Mer 23 Aoû - 18:11

C'est bien Vaudania, je lui ai demandé sur Facebook, j'attends sa réponse ce soir ou demain je suppose.

Kelzaral, ou un orc (c'est fluff, les orcs sont souvent esclaves des nains abyssaux) ou les hommes rats (idem) ce sera parfait ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oliv'



Messages : 274
Date d'inscription : 06/11/2015

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Mer 23 Aoû - 21:28

Merci farmace pour ce rapport bien sympa Wink

Citation :
Et vous les gens, quand est-ce qu'on a droit à vos retours ?! ^^

Demain soir, affrontement entre l'empire de poussière de Chapelier et mon armée du Royaume des hommes,
Rapport de bataille en suivant avec une table bien fournie puisque nous jouerons en 3000pts !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
Modérateur
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 13/08/2014

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Mer 23 Aoû - 22:07

Il me tarde de lire ça Oliv' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juman'Jeux

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 27/04/2016

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Jeu 24 Aoû - 15:17

Excellente partie les gars ! Faut continuer comme çà !

_________________
Avec un site internet et une page Facebook ! #tropmoderne
www.jumanjeux.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphie

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Jeu 24 Aoû - 15:49

Alors quand et où se tiendra l'affrontement en Rhyn Dufaris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
Modérateur
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 13/08/2014

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Jeu 24 Aoû - 21:25

Lundi 28 à Juman'Jeux, à partir de 14h ! Moi et les nains d'Asmodée contre les nains abyssaux de Vaudania (on cherche encore son allié, annonce passée sur kings of war france).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphie

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Jeu 24 Aoû - 21:59

Cool ! Je passerai si rien de prévu à la dernière minute. Tu as vu que les bords de l'Abysse sont repassés en "disputed" ? Ca craint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
Modérateur
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 13/08/2014

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Ven 25 Aoû - 13:41

Oui j'ai vu ça ! Mais après l'écrasante victoire que Tim et moi allons remporter en Rhyn Dufaris les forces du mal vont voir une de leur zone passer à "disputée" eux aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphie

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Ven 25 Aoû - 15:34

Puissent les dieux t'entendre afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
Modérateur
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 13/08/2014

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Sam 26 Aoû - 1:50

C'est l'avantage quand tu es basiléen : tu sais où sont les dieux et tu peux aller râler directement !

(Par contre ils ont foutu un sourd-muet au bureau des réclamations... Les fourbes !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
Modérateur
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 13/08/2014

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Dim 27 Aoû - 20:31

Pour tous ceux qui ont suivi jusqu'ici : teaser du prochain rapport !

Région Lyonnaise :


Petit rappel : demain à Juman'Jeux, partie entre Musasha allié à Aenur et Asmodée allié à votre ami ici présent.

Bataille opposant nains abyssaux et orcs aux nains tout court (sans mauvais jeu de mot) et mes basiléens. Elle se déroule dans le contexte de la campagne mondiale ayant lieue en ce moment même donc toutes les formations, personnages, et unités spéciales présentes dans le livre de la campagne sont autorisés pour les armées correspondantes.

Il s'agit du scénario 2 du livre de campagne, donc un Massacre, avec premier tour pour le camp du bien. Les nains voient leurs unités d'infanterie et de cavalerie gagner la règle spéciale Agile. De leur côté, les unités d'infanterie et de cavalerie des Nains Abyssaux gagnent la règle spéciale Éclaireur.

1500 points par joueur, un seul objet magique identique par alliance. Le lieu de la bataille est sans surprise Rhyn Dufaris. Décors rocailleux à privilégier si possible.

Pas de règles particulière pour le déploiement et la durée de la partie.

Fourbissez vos armes et à demain les amis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphie

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 26/03/2017

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Dim 27 Aoû - 20:48

"Nains tout court" ^^. C'est tjs prévu à 14h ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farmace
Modérateur
avatar

Messages : 1104
Date d'inscription : 13/08/2014

MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   Dim 27 Aoû - 22:24

Ouais ! Je vais y arriver avant pour grailler avec mon collègue ^^ mais on devrait commencer vers 14h c'est ce qui est prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bataille Basiléa allié Rhordia contre Gobelins alliés Royaumes Humains (2 vs 2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tournoi 40k en double 4 novembre 2012
» Le bon détachement allié
» [Garde Impériale-Liste] 1ere bataille a 40k ce vendredi contre SM du chaos [500pts]
» La bataille d'Agadar : 2500 points contre du Chaos
» Team à Thème - Confrérie du Tofu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mantic French Community :: Kings Of War :: Rapports de batailles-
Sauter vers: